Qualité de l'air

Qui contrôle ?

C'est le service de la protection de l'environnement qui dépend du Département des Transports, équipement et environnement qui est chargé de procéder aux mesures de qualité de l'air et de diffuser les résultats en permanence sur une page du site internet de l'Etat du Valais : http://www.vs.ch/Navig/navig.asp?MenuID=25272&Language=fr.

La station de mesure la plus proche de Saillon se trouve à Saxon.

Comment se présentent les résultats ?

  1. La situation au moment de la consultation se présente sous forme d'une carte surchargée des résultats des mesures en différents points. Un clic permet de passer de l'un à l'autre des paramètres enregistrés, soit : ozone, oxyde d'azote, poussières fines, benzènes et température.
  2. Les moyennes des 3 derniers jours se présentent sous forme de tableaux qui regroupent pour chaque critère 3 points d'observation.
  3. Les moyennes journalières de la semaine précédente se présentent sous forme de tableaux, un par station d'observation et par critère.
  4. Des statistiques annuelles sont établies pour chacun des points d'observation et regroupent les données mensuelles pour chacun des critères.

 

Poussières fines

 

Les mesures préventives

L'interdiction des feux

L'article 57 du règlement de Police de la commune de Saillon interdit l'incinération de déchets en plein air tout en réservant les dispositions du droit fédéral et cantonal.

En effet, les feux de broussailles, sarments, bois de taille ou déchets verts sont particulièrement polluants. La topographie du Valais (vallée fermée), le climat (peu de précipitations) et les émissions polluantes (moteurs diesel, des installations de chauffage et des feux en plein air) exposent quelque 60% de la population à des concentrations excessives de particules fines, contre 40% en moyenne suisse.

Les zones 30 km/h, introduites sur la plus grande partie des routes communales, dont les avantages tournent autour de deux pôles :

  • Une meilleure sécurité routière par la réduction du nombre et de la gravité des accidents car les distances d'arrêt sont réduites de moitié par rapport à une circulation à 50 km/h. Ainsi, les usagers les plus vulnérables (cyclistes, piétons, enfants) bénéficient d'une meilleure protection.
  • Une meilleure qualité de vie par la diminution de la pollution de l'air et par une réduction du bruit. Un aménagement convivial de la rue améliore le cadre de vie du quartier et permet un allégement des contraintes lors des déplacements à pied ou à vélo.

 

Zone 30